Actualités
 < Voir toutes les actualités

Un premier Quinté pour Népalais
Publié le MERCREDI 01 DECEMBRE 2021


Selon Stéphane Pasquier, « gagner à 55 kg à Deauville, c’est magnifique ». C’est le visage éclaboussé de joie que le spécialiste des gros handicaps prenait le chemin des balances après sa victoire, mercredi, dans le Prix de Sainte-Mère-Eglise sur Népalais. En crucifiant, sans mauvais jeu de mots, l’opposition y compris les vieux tontons flingueurs qui sortent souvent les poches bien bombées des gros handicaps. Comme Chasselay, pour n’en citer qu’un, lauréat de trois Quintés sur ce seul parcours des 1900 mètres psf de Deauville. L’atout de Sylvain Dehez concluait une fois encore en trombe le long de lice quand Bozioh progressait en pleine piste, mais l’un et l’autre ne pourront vraiment aller se frotter au représentant de Fabrice Chappet qui s’était défait de l’animateur Amedras à deux cents mètres du miroir. Khochenko, quatrième, devrait pouvoir rattraper le temps perdu à Cagnes cet hiver, tandis que Super Super Sonic s’affichait à une sévère cinquième place dans une arrivée très compacte. « C’est un cheval qui a des moyens et qui avait largement le droit de remporter ce genre de Quinté. Je suis très content de lui », poursuivait le pilote du lauréat au micro de nos confrères d’Equidia. Sachez cher Stéphane, toujours très suivi dans les événements, que vos preneurs le sont tout autant…  


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.