Actualités
 < Voir toutes les actualités

Eire d’Hélios étale enfin sa richesse
Publié le SAMEDI 04 DECEMBRE 2021


L’émotion de Franck Harel aux alentours de 15h20, samedi, alors que Eire d’Hélios venait de triompher dans le Quinté, souligne la dure loi du métier d’entraîneur. Elle traduit à elle seule tous ces efforts qui restent souvent vains alors qu’on donne le meilleur. On désespère, on s’arrache les cheveux, jusqu’au jour où l’on finit par exulter. Un jour avec le bon parcours, avec le driver le plus inspiré, avec une jument parfaitement engagée au plafond des gains qui savait que cette course devait être la sienne. La perfection a été atteinte sur toute la ligne. A l’abri derrière Djembe d’Orgères dans le tournant final, la fille de Ni Ho Ped d’Ombrée était décalée au moment décisif pour mettre fin à vingt-neuf courses sans le moindre succès, soit près de deux ans pour enfin apercevoir le bout du tunnel. Deux années à jouer les seconds rôles en concluant treize fois en quinze participations à l’arrivée des Quintés, y compris cette saison dans deux étapes du GNT. La régularité est récompensée. Cette petite étincelle qu’il lui manquait a provoqué une explosion… de joie dans l’entourage. Djembe d’Orgères et Enzo d’Essarts accompagnaient la lauréate sur le podium alors que Fuschia Pierji, quatrième, mettait fin au bal des favoris.  Qu’il est bon ce bol d’Eire !


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.