Actualités
 < Voir toutes les actualités

Jockey Club : St Mark's Basilica ne se fait pas prier
Publié le DIMANCHE 06 JUIN 2021


Après une domination anglaise en 2020, le Prix du Jockey Club (Grp. I) est tombé ce dimanche dans l’escarcelle irlandaise de Aidan O’Brien grâce à St Mark’s Basilica que Ioritz Mendizabal présentait dans notre édition du week-end. Le jockey palois confirme ainsi son affection pour des 3 ans qu’il a souvent propulsés en haut de la hiérarchie à l’image de Vision d’Etat en 2008 ou de Mishriff, le tenant du titre. Oui, Ioritz succède à Mendizabal. Et c’est mérité, même si Franck Blondel et Frédéric Rossi ne l’entendront pas de cette oreille après l’éclatante prestation de Sealiway qui, comme le lauréat, s’est parfaitement adapté au rallongement de distance qui lui était proposé. Ce monument hippique – la course la plus richement dotée pour la jeune génération rappelons-le - ne doit pas ombrager la performance de In Swoop dans le Grand Prix de Chantilly (Grp. II). Le dauphin de Sottsass dans l’Arc, entraîné par Francis Graffard, prépare déjà sa revanche.  Enfin, la pouliche Tahlie, alignant pour Pascal Bary un quatrième bâton à sa musique dans le Prix de Sandringham, et Pradaro, jusqu’alors plus connu par les amateurs de gros handicaps, débutaient victorieusement au niveau Groupe II. Des confirmations, des révélations, des surprises, on trouve généralement à Chantilly ce que l’on vient chercher en pareilles réunions : de l’émotion.


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.