Actualités
 < Voir toutes les actualités

El Gringo avait pourtant du grain à moudre
Publié le SAMEDI 07 MARS 2020


Le grand "balai" des courses préparatoires s'est poursuivi ce samedi à Auteuil. L'opportunité pour les turfistes de retrouver d'anciennes gloires de la Butte Mortemart comme Carriacou ou encore les deux Nicolle Bipolaire et Srelighonn, lauréats de Groupe I, aux prises dans le Prix Hubert-d'Aillières (Listed-race). Tous trois effectuaient cependant leur retour à la compétition, ce dont a profité le surprenant El Gringo, entraîné par Jérôme Larrigade, qui avait pourtant avant le coup du grain à moudre. Crystal Beach, qui refusait de s'élancer, bénéficiera quant à lui d'autres plages pour s'exprimer. Le Grand Steeple-Chase de Paris, objectif avoué par la plupart, est toutefois encore loin. Tout comme peut l'être le Ferdinand-Dufaure pour King Edward (Arnaud-Chaillé-Chaillé) qui domptait la génération des 4 ans dans le Prix Duc d'Anjou (Grp. III). Imitera-t-il Whetstone et Goliath du Berlais qui avaient dominé cette course avant de transformer l'essai  dans la belle de mai pour les 4 ans. Enfin, le Quinté+, le Prix Univers II, distillait une dernière listed en ce début de week-end sur les obstacles. Battu sèchement de dix longueurs par James du Berlais dans le Prix Fifrelet à l'automne, Denomedenuo (Joël Boisnard) consommait sa revanche à l'occasion de sa rentrée. La vengeance est un plat qui se mange décidément froid.


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.