Actualités
 < Voir toutes les actualités

Qui croise Feydeau Seven voit ses peines
Publié le DIMANCHE 09 JANVIER 2022


Dans le Prix de Lille, dimanche, Feydeau Seven n’avait pas été gâté par le sort en tirant le numéro 9 derrière la voiture. Fallait-il y voir une malédiction après ses déboires du Prix Jean-Boillereau, le Quinté du 9 décembre, épreuve dans laquelle Franck Nivard n’avait jamais pu le lancer dans l’épilogue. Surtout qu’en la présence de Dear Friend et de Global Trustworthy, le représentant de Jean-Michel Bazire trouvait sur sa route deux challengers aux origines scandinaves rodés à ce genre d’exercice, sans toutefois se sentir en leur royaume sur la cendrée. Alors que le représentant d’Alessandro Gocciadoro drivé par Bjorn Goop, prenait promptement le train à son compte, que Dear Friend avait tout loisir de calquer sa course sur la sienne, JMB décalait son petit champion, jusque-là effacé, en troisième épaisseur en sortie de l’ultime boucle pour surclasser aussitôt ce lot. Il y avait Feydeau Seven et les autres. A commencer par nos deux visiteurs, Dear Friend surprenant sur le fil l’animateur. Calina, quatrième comme l’an passé, s’installait devant Dexter Chatho. Totalisant neuf victoires à Vincennes, dont six sur le parcours des 2100 mètres, la propriété d’Alexandre Skowronski devrait à l’aube de ses 7 ans enrichir sa collection de semi-classiques.


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.