Actualités
 < Voir toutes les actualités

P.-C. Boudot, l'Aumale pour un bien
Publié le JEUDI 10 SEPTEMBRE 2020


Le Prix d’Aumale (Grp. III), réservé aux pouliches, nous emmenait ce jeudi dans les étages supérieurs de la promotion des 2 ans. Ceux qui dirigent dans l’ascenseur pour le Critérium des pouliches (Grp. I) qui se courra le 4 octobre, jour de l’Arc de Triomphe. A défaut de quantité, elles n’investissaient qu’à sept le rond de présentation, la qualité s’invitait derrière les stalles avec King’s Harlequin, troisième du Prix du Calvados (Grp. II) après avoir remporté sa listed, Harajuku, une « Fabre » restant sur une probante victoire sur le mile de Chantilly, Coeursamba, qui finissait vite dans le Prix Six Perfection (Grp. III) ou encore l’invaincue Libertine. Plus forte valeur de la course, prise en 46,5, et la plus titrée au départ, la représentante de Nicolas Clément s’est logiquement imposée de bout en bout sous la cravache de Pierre-Charles Boudot qui enlevait son troisième « Aumale » consécutif après Rocques (Fabrice Chappet) et Savarin (André Fabre). Ce bien lui serait-il si cher ? Dominée d’une longueur et demie, il n’a manqué à Harajuku qu’un brin d’expérience même si elle n’a jamais eu à craindre les assauts conjugués de Coeursamba et de Libertine en pleine piste dans la lutte pour l'accessit d'honneur. 


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.