Actualités
 < Voir toutes les actualités

Délia du Pommereux, la vérité en Face
Publié le DIMANCHE 14 FEVRIER 2021


Trois décennies et un peu plus après Jean Raffin qui triomphait dans le Prix de France (Grp. I) avec Pussy Cat en 1990, Eric Raffin, le fiston, est à son tour un peu plus entré dans la légende ce dimanche en remportant ce grand classique sur l’hippodrome de Vincennes. De manière presque inattendue ! Personne ne pensait battre le géant, Face Time Bourbon, si ce n’était peut-être Davidson du Pont qui avait réussi cet exploit l’an passé. Mais, en silence, la belle et tenace Délia du Pommereux, au sommet de son art, a laissé la pression s’installer autour de ce face-à-face. Après la disqualification du représentant de Jean-Michel Bazire, elle a aussi donné loisir à Face Time Bourbon de mener le bal à sa guise avant de refaire mètre par mètre dans la ligne droite et de réaliser cet « impossible » qui n’existera jamais aux courses. La grande dame de Sylvain Roger a déjà tant de belles histoires à raconter à 8 ans. Dans l’épreuve du Quinté nul suspense il y eut puisque le protégé de Jérémy Koubiche, Easy des Flics, gagnait de bout en bout pour ne pas écrire avec autorité. L’histoire ne dit par contre pas s’ils avaient posé un radar à quelques mètres du poteau.


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.