Actualités
 < Voir toutes les actualités

Layla en pouliche sérieuse et ambitieuse
Publié le JEUDI 24 JUIN 2021


Elles n’étaient plus que quatorze en lice jeudi à ParisLongchamp après les forfaits de Sinilga et de Golden Rajsa. Quatorze prétendantes sans l’ombre d’un mâle. Le style d’engagement qui ne se rate pas. Beaucoup en rêvaient, alors le Prix du Palais des Glaces l’a fait. Après le Prix Magic Night à Saint-Cloud qu’elle avait brillamment enlevé au début du mois en passant le peloton en revue, Layla retrouvait de vieilles connaissances pétries d’espoir après les sept livres que lui avait infligé le handicapeur. Il fut de courte durée. Très tôt aux commandes avec Papua, qui restait également sur un titre honorifique, la pouliche de l’écurie Brandt a fait plier son adversaire à une centaine de mètres du but, ces deux-là ne mollissant jamais. Seule San Valentina, adepte de cette distance intermédiaire, s’intercalait entre elles au terme d’une ligne droite époustouflante. N’ayant jamais quitté la corde, l’inexpérimentée Assigned réalisait une entrée dans les handicaps par la grande porte tout en contrôlant Tara qui confirmait ô combien il était difficile voire impossible de revenir des derniers rangs. La fin de course de San Valentina prend alors encore plus de relief. Ce jumelé gagnant a fière allure et n’en restera sûrement pas là !


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.