Actualités
 < Voir toutes les actualités

Eagle Eyes en met plein la vue
Publié le MERCREDI 26 JANVIER 2022


Dans le jardin cagnois de Nicolas Ensch ne poussent que de bonnes graines. Mercredi, dans le Prix Henri-Estable, son protégé Eagle Eyes n’a absolument jamais eu à forcer son talent. Ni besoin de faire les gros yeux. En faisant cavalier seul. De la volte à l’arrivée. Avec un zest de classe dans le tournant final pour reléguer hors champ des caméras les quelques réfractaires qui osaient encore contester sa supériorité. Du reste, ceux qui l’accompagnaient aux avant-postes sont tour à tour retombés dans l’anonymat. Seul Eberton a vainement tenté de combler un peu de terrain sur le frère utérin de Bold Eagle, mais à nette distance après avoir été envoyé au large dans l’ultime boucle par Diva Beauregard. Cette dernière cédait pour sa part aux abords du poteau le dernier accessit à Eusebio d’Héripré pour un nouveau tir groupé du brillant mentor azuréen qui enrichit son palmarès du meeting d’un second Quinté après la domination de Esprit Mystic dans le Prix de la Côte d’Azur. Et nous n’en sommes qu’au cœur de l’hiver. Jusqu’en mars attention les yeux !


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.