Actualités
 < Voir toutes les actualités

Girly Béco la plus rapide des Elites
Publié le DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 2021


Les poids plumes, comprenez les 3 ans, affrontaient dimanche dans le Prix des Elites, quelques poids lourds de 4 et 5 ans. Des aînés qui, sur ces dernières années, semblaient asseoir une certaine supériorité. Ici c’est Paris aurait pu bouleverser la logique, mais le représentant de Philippe Allaire perdait toute chance dès la descente. Inouï Danica prenait alors les choses en main, ses responsabilités aussi, François Lagadeuc l’emmenant très loin… mais pas suffisamment. Dès l’amorce de la phase rectiligne, le poteau à l’horizon, Girly Béco, qui s’était infiltrée par la corde, assommait ses rivaux et trouvait l’énergie nécessaire pour parer in-extremis l’estocade de la favorite Granvillaise Bleue. L’instant est magique pour l’entraîneur Maxime Bézier, le jockey Guillaume Martin et le propriétaire Hervé Guérin qui d’une pierre trois coups savouraient leur premier Groupe I. Il leur restera à l’esprit un parcours de rêve, un final de haute volée et surtout pour au moins un an le record de la course. En affichant 1’10’’5, la petite « Girly », intraitable sur les parcours de vitesse, fait légèrement mieux que Feeling Cash qui avait trotté sur le pied de 1’10’’6 l’an passé. Oui, cet entourage appartient bien désormais à l’Elite.


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.