Actualités
 < Voir toutes les actualités

Elie de Beaufour rime avec Luxembourg
Publié le SAMEDI 29 JANVIER 2022


Antichambre de l’épreuve reine, le Prix du Luxembourg auréole chaque année un grand champion. Souvent un élève de Jean-Michel Bazire du reste. Après Aubrion du Gers, Cleangame et Dorgos de Guez, le tenant du titre, Elie de Beaufour est venu s’ajouter samedi au palmarès de ce prestigieux Groupe III. A chaque génération un trotteur d’exception ou presque. Le multiple sulky d’or s’est annoncé à l’entame de la montée pour relayer Feliciano puis « Elie » a fait le job. Net et sans bavure pour signer un treizième succès à Vincennes tout en y restant intraitable pieds nus. Alcoy et Feliciano, dans la boîte jusqu’à mi-ligne droite, luttaient pour les accessits qu’ils s’adjugeaient dans cet ordre devant les Scandinaves Gareth Boko et Calle Crown. S’adaptant à tous les paramètres, y compris à un parcours de vitesse qui n’est pas sa tasse de thé, le fils de Royal Dream, co-élevage et copropriété d’Eric Levallois et de Bertrand de Folleville, a remporté son Prix d’Amérique et semble, avec un moteur tout neuf à 8 ans, revendiquer la place de meilleur hongre du circuit. Pour lui, le poteau n’est jamais loin.


Mentions légales Politique de Confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation des contenus, le partage sur les réseaux sociaux, la mesure d'audience et le ciblage des publicités. Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies.